Biarritz et le Monde

L’Empire fini, l’essor de Biarritz ne s’arrête pas et on y vient de toute l’Europe. Biarritz devient la « plage des rois ». Des étrangers, les plus nombreux arrivent d’Espagne, de Grande-Bretagne et de Russie. Ils ont laissé beaucoup de souvenirs et marqué la vie balnéaire avec chacuns leurs propres modes de vie. Pour suivre le mouvement, Biarritz grandit et s’équipe : lieux de plaisirs, hôtels et villas sont construits. La station devient une ville.

L'avion "Biarritz"

Le 6 mars 1932, était baptisé sur l'aérodrome de Parme un avion Couzinet portant le nom de "Biarritz".

Un mois plus tard, il quittait Le Bourget piloté par Charles de Verneuilh pour atteindre en dix huit jours Nouméa, "un exploit de régularité et tout simplement un exploit humain et technique exceptionnel" (B. Vivier. Histoire de l'aviation au Pays basque. Ed. Atlantica 2005)