Musée Historique de Biarritz

Saint Andrew's - rue Broquedis 64200 BIARRITZ

Tel. 05.59.24.86.28

de 10h à 12h30 et 14h à 18h 30
Fermé les dimanches, lundis et jours fériés

Retrouvez-nous sur :
 facebook-icon twitter-icon instagram-icon

Ernest Fourneau (1872-1949), un pionnier de la Chimiothérapie.

 Ernest-FourneauErnest Fourneau nait à Biarritz à l'hôtel de France où son père est maitre d'hôtel. Après des études à l'école supérieure de pharmacie de Paris, en 1898, il entre aux établissements Poulenc frères, à Ivry-sur-Seine, où il crée et dirige un service de recherche de chimie organique à usage thérapeutique.

Il poursuit son parcours en Allemagne à Berlin et à Munich, auprès des plus grands chimistes allemands, prix Nobel de Chimie.

Il revient en France, chez les frères Poulenc, pour y ouvrir en 1901, le premier service de recherche en chimie organique appliquée à la thérapeutique. Sa première découverte, en 1904, est la stovaïne anesthésique local de synthèse qui remplace la cocaïne et qui sera utilisé largement et avec succés pendant 40 ans.

Appelé en 1911, par le Dr. Roux, à l'Institut Pasteur, il y crée le service de chimie thérapeutique. Il oriente les recherches vers la lutte contre les maladies microbiennes. Leur aboutissement fut le Phenergan et le Largactil, premier tranquillisant majeur qui va révolutionner le traitement des maladies nerveuses et mentales. Il découvre des médicaments contre la syphilis, la maladie du sommeil et enfin, les sulfamides qui ouvrent la voie de la chimiothérapie bactérienne mise à profit durant la seconde guerre mondiale pour sauver des millions de vies. Il termine sa carrière en ouvrant un service de recherche pour Rhône-Poulenc.